L'histoire

Duc de Caxias



Militaire de Rio de Janeiro (1803-1880). Il a dirigé les forces brésiliennes pendant la guerre du Paraguay et a reçu de l'empereur Dom Pedro II le plus haut titre de noblesse attribué à un Brésilien.

Luís Alves de Lima e Silva (25/8 / 1803-7 / 5/1880) est né à Vila do Porto da Estrela, dans une famille de militaires. Il est déclaré cadet à 5 ans. En 1823, à l'âge de 20 ans, il participe à la campagne pour reconnaître l'indépendance de Bahia en tant que lieutenant. Promu capitaine, il dirige la ligne de front brésilienne lors de la guerre de Cisplatine en 1825. Il est nommé major et dirige le bataillon de l'empereur jusqu'en 1831. En 1840, il lutte contre la résistance du gouvernement central à Maranhão et Piauí. En récompense de la pacification des deux provinces, il est élevé au grade de brigadier et reçoit le titre de baron de Caxias. En tant que commandant des armes de la Cour, il réprime la révolution libérale de 1842 à Sao Paulo et Minas Gerais et dirige les troupes impériales contre la révolte Farrapos. En 1845, Dom Pedro II le nomme au Sénat pour Rio Grande do Sul, il dirige les troupes de l'armée lors des guerres de platine en 1851, puis occupe la présidence de la province de Rio Grande do Sul. En 1866, il dirige les forces brésiliennes pendant la guerre du Paraguay et conquiert Asuncion en 1869. La même année, il reçoit le titre de duc de Caxias. Décède dans la ville de Barão de Juparanã, à Rio de Janeiro.